Sélectionner une page

Avec de simples gestes, il est parfois possible de baisser votre chauffage d’au moins 1°C tout en conservant le même confort thermique. SOFATH, vous dévoile ses quelques astuces à prix réduit.

L’impact de la décoration sur le confort thermique

On ne fait jamais le lien entre décoration et confort thermique et pourtant il existe. En effet, les peintures notamment ont un impact psychologique sur la sensation de froid que l’on peut ressentir dans une pièce. Par exemple, si vous avez un peu froid dans une pièce, évitez de peindre vos murs avec des couleurs froides comme le bleu. Bien que reposantes, ces couleurs accentuent la sensation de froid. Privilégiez plutôt des couleurs comme le rouge, le jaune, ou le orange qui vont venir réchauffer l’atmosphère.

En plus de jouer sur les couleurs, vous pouvez aussi jouer sur les matériaux. Par exemple, les revêtements de sol impact de manière significative le confort thermique à l’intérieur des pièces. Pour apporter plus de chaleur à une pièce, il est déconseillé d’utiliser du carrelage. Privilégiez plutôt du parquet en bois.

Combler les courants d’air par la porte et les fenêtres

Si vous ressentez une sensation de froid dans votre salon, c’est peut-être parce que l’air de l’extérieur s’introduit dans cette pièce par le dessous de votre porte d’entrée. Dans ce cas précis, vous pouvez acheter un dessous de porte, en manchon isolant ou en tissu, qui viendra faire office de barrière contre les courants d’air.

De même, les courants d’air peuvent s’inviter dans vos pièces par l’intermédiaire de vos fenêtres. De ce fait, acheter des joints de fenêtres s’avère être une option peu onéreuse et efficace.

Tous ces petits équipements combinés améliorent votre confort thermique au quotidien en plus de vous permettre de réaliser jusqu’à 15% d’économie sur votre facture de chauffage.