Sélectionner une page

La température de l’air à l’intérieur d’une maison impacte considérablement le confort des occupants ; c’est une réalité qui fait partie de votre expérience thermique de tous les jours. Pour SOFATH, l’expert en énergie renouvelable, cette température est généralement liée à la nature des matériaux avec lesquelles sont conçues les surfaces de votre habitation.

Il faut savoir que les fenêtres d’une maison représentent la surface extérieure la plus froide, c’est la raison pour laquelle les sources de chaleur sont généralement placées en dessous pour les réchauffer en premier. Cela aide à rapprocher leur température de surface de celle de notre corps. Par conséquent, un minimum de chaleur est transféré entre notre organisme et l’environnement, ce qui nous permet de nous sentir plus au chaud.

L’isolation thermique des portes et fenêtres

Quand vous êtes près d’un feu de camp par une soirée froide. Vous pourriez être parfaitement au chaud, même parfois trop, jusqu’à ce que quelqu’un se place entre vous et le feu. A ce moment-là vous vous sentirez instantanément froid. Cela n’a rien à voir avec la température de l’air autour de vous, il s’agit de la chaleur rayonnante du feu qui est absorbée par votre corps. C’est exactement la même chose pour des surfaces chaudes et froides dans votre maison, elle n’est tout simplement pas aussi perceptible, car la température existante n’est pas si extrême. Mais vous remarquerez certainement la différence entre une fenêtre à double vitrage et à vitrage simple, par une nuit vraiment froide.

Sachez, pour terminer, qu’une maison durable et économe en énergie est forcément compatible en termes de confort thermique. Selon les experts SOFATH, quand l’enveloppe extérieure du bâtiment permet une meilleure isolation et les fenêtres sont à double ou à triple vitrage les ponts thermiques sont éliminés et la maison reste en permanence protégée contre les fuites d’air.